Un policier a été violemment agressé dans la soirée du 13 janvier en Seine-Saint-Denis (Vidéo)

Un policier a été violemment agressé dans la soirée du 13 janvier en Seine-Saint-Denis, après une course-poursuite avec le conducteur d’un scooter qui avait refusé de se soumettre à un contrôle. Le fonctionnaire a riposté par un tir. Une enquête pour «tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique» a été ouverte.

Un policier a été blessé à la main après une course-poursuite avec le conducteur d’un scooter T-Max, rapporte Actu17. Les faits se sont déroulés dans la soirée du lundi 13 janvier au Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis.Selon le média, deux policiers de la compagnie motocycliste de la DOPC ont tenté de procéder au contrôle du conducteur qui a refusé d’obtempérer et a pris la fuite. C’est à ce moment-là qu’une course-poursuite a débuté.

D’après le site, le fuyard a pris la direction de la cité Lescot au Blanc-Mesnil et a disparu dans ce quartier. Les deux policiers ont décidé de se séparer pour le rattraper.

L’un des deux fonctionnaires l’a ensuite repéré dans la rue Pierre Lescot et a tenté de l’arrêter. Mais ils sont entrés en collision et ont chuté au sol.Une source policière citée par Le Parisien précise que le policier a été alors entouré par plusieurs individus dont l’un était muni d’un gros bâton. Il est indiqué que le fonctionnaire a été roué de coups, notamment sur son casque.

Il a ainsi décidé d’utiliser son arme à une reprise. Une vidéo, partagée sur Snapchat puis sur les autres réseaux sociaux permet d’entendre le coup de feu.

Ce tir a fait reculer les agresseurs. Certains se sont enfuis dont le conducteur du scooter. Arrivés sur place, des renforts policiers ont tenté de retrouver le malfrat qui aurait été blessé par le tir, en vain.

Il est précisé que le policier, choqué, souffre d’une blessure à la main et a été pris en charge par les sapeurs-pompiers avant d’être hospitalisé. Le scooter a été saisi par les enquêteurs.

Mardi 14 janvier, une enquête pour «tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique» a été ouverte et confiée à la sureté territoriale de Seine-Saint-Denis.

Сommentaires:

Chargement ...