Des passagers sont parvenus à forcer la porte d’entrée du port Chanterac

Selon nos informations, ce matin une partie des passagers du navire au départ de Marseille en direction d’Alger, le Tariq Ibn Ziyad, sont parvenus à forcer la porte d’entrée du port Chanterac.

Cette porte avait été bloquée la veille par les agents portuaires en grève contre la réforme des retraites à l’aide de cadenas et de blocs de béton.

Dans la nuit une tentative de déblocage de la porte avait été initiée par les passagers. En vain. Les agents portuaires grévistes avaient réussi à maintenir le blocage.

Nouvelle tentative ce matin et, sans animosité, les passagers sont parvenus à cette fois-ci à pénétrer sur le parking de la porte Chanterac qui permet d’accéder aux navires.

Selon un responsable de la compagnie Algérie Ferries, l’embarquement des passagers est en cours. La compagnie vient d’obtenir l’autorisation de départ à midi de la part des autorités pourtuaires.

Au total, 1 200 passagers et 430 véhicules sont attendus pour l’embarquement. Une liste d’attente a été établie par la compagnie pour permettre aux passagers qui n’avaient pas de billets d’accéder aux navires. « La priorité sera donnée aux familles », indique Algérie Ferries.

Сommentaires:

Chargement ...