La sécurité du chantier de la cathédrale Notre-Dame va être renforcée

La sécurité du chantier de la cathédrale Notre-Dame sera renforcée après qu’un groupe d’individus a réussi la semaine dernière à monter sur la grue haute de 75 mètres, relate Le Parisien.

Plusieurs personnes ont pénétré dans la zone du chantier de Notre-Dame avant de s’introduire dans la cabine de pilotage de la grue haute de 75 mètres, relate Le Parisien.

Les faits se seraient produits dans la nuit du 9 au 10 janvier. Le média évoque des images qui avaient tourné sur les réseaux sociaux peu après l’incident.«Aucune trace d’effraction n’a été pour le moment constatée, mais par précaution, la sécurité a été renforcée autour du site», indique de son côté LCI. Une enquête du commissariat du IVe arrondissement va aussi être menée.

«J’étais très en colère par cette histoire», a indiqué le général Georgelin, chargé par Emmanuel Macron de la reconstruction de Notre-Dame. «La sécurité du chantier est un souci majeur. Je vais évidemment prendre toutes les mesures possibles pour rendre ces intrusions impossibles», a-t-il noté à l’issue de l’interview accordée au Parisien.

Une grue de 75 mètres de haut a été installée le 16 décembre sur le côté sud de l’édifice, le long de la Seine. Elle est chargée de démonter l’échafaudage qui menace la cathédrale après l’incendie l’ayant ravagée en avril dernier: il s’agit de démonter un à un 10.000 tubes de métal soudés – 250 tonnes au total.

Сommentaires:

Chargement ...