Téhéran est contre la politisation du football

Le président du Comité national olympique de l’Iran, Seyyed Reza Salehi Amiri, a fait part d’une lettre de protestation officielle du président du Conseil olympique asiatique (OCA) suite à une décision de l’AFC de disqualifier l’Iran pour être l’hôte de la Ligue des champions.

L’AFC a annoncé vendredi 17 janvier sa décision de priver les clubs de football iraniens présents dans les jeux de leurs droit légitimes d’accueillir les matchs de la ligue des champoins à la maison, ce qui a suscité la vive réactions des autorités sportives du pays, de la fédération nationale et des clubs iraniens de foot à savoir : Persépolis, Esteqlal, Sepahan et et Chahr-e Khodro.

Réagissant à cette décision unilatérale, partielle et partiale de l’AFC, la confédération nationale iranienne de Foot, a demandé via une lettre adressée au président du Conseil olympique asiatique, l’intervention des autorités compétentes dans cette affaire « politisée », tout en exprimant les vives protestations de l’Iran.

Сommentaires:

Chargement ...