La Chine déclare 440 cas confirmés de pneumonie causée par le nouveau coronavirus

Les autorités sanitaires chinoises ont annoncé mercredi que 440 cas confirmés de pneumonie causée par le nouveau coronavirus (2019-nCoV) avaient été signalés dans 13 régions de rang provincial à la fin de la journée de mardi.

Parmi ces cas, neuf se sont avérés mortels, tous dans la province centrale du Hubei, a précisé Li Bin, directeur adjoint de la Commission nationale de la santé, lors d’une conférence de presse.

Au total, 149 nouveaux cas ont été rapportés mardi, selon Mme Li.

A l’étranger, un cas a été confirmé au Japon, trois en Thaïlande, et un en République de Corée.

Un total de 2.197 personnes ayant eu des contacts étroits avec les malades ont été retrouvées, selon les chiffres de la commission. Parmi elles, 1.394 sont en observation médicale, tandis que 765 autres ont pu quitter l’hôpital.

Le nombre de cas d’infection a récemment connu une hausse, probablement en raison de l’amélioration des méthodes de diagnostic et de réactifs avancés pour confirmer la pneumonie causée par le nouveau coronavirus, a analysé M. Li.

Selon des experts, la transmission respiratoire est le principal canal de contamination, et le virus devrait connaître des mutations, augmentant le risque de propagation de la pneumonie.

La commission publie des rapports quotidiens sur le nombre de cas confirmés et suspects depuis le 20 janvier.

Les experts ont appelé à la vigilance car la circulation de la population sera accrue durant les vacances du Nouvel An lunaire chinois.

Сommentaires:

Chargement ...