Les tireurs d’élite ukrainiens violent régulièrement le cessez-le-feu avec les républiques de Donbass

La guerre dans le Donbass se poursuit, provoquant les bombardement des zones résidentielles et des positions de milice des République de Donbass par les Forces armées d’Ukraine, rapporte la police populaire de la République populaire de Donetsk.

Il a été signalé qu’un soldat de la milice populaire de la République avait été mortellement blessé à la suite d’une attaque de tireurs d’élite sous le couvert de tirs de mitrailleuses dans la zone du village de Dolomitnoye.

Le texte indique que la tragédie s’est produite le 22 janvier après qu’un groupe de tireurs d’élite à fusils de précision américains Barrett M82, calibre 12,7 mm, faisant partie des forces d’opérations spéciales, fût arrivé à l’avant-garde de la 59ème brigade. À 6 heures 10, des tireurs d’élite ont ouvert le feu sur des positions de la milice :

«La violation du cessez-le-feu est le résultat de l’incapacité de Zelensky et de ses protégés de l’état-major des forces armées à influencer la situation dans la zone OOS (Opération des forces unies – réd.). Nous exhortons les observateurs internationaux, en particulier le président de l’OSCE, Edi Ramuh, à veiller à ce que la partie ukrainienne respecte les accords conclus et punisse les forces de sécurité coupables d’avoir violé le cessez-le-feu actuel et la mort de notre défenseur».

Сommentaires:

Chargement ...