Les députés russes approuvent les amendements constitutionnels de Poutine

Après moins de deux heures de débat, les députés russes ont approuvé jeudi à l’unanimité les amendements constitutionnels annoncés la semaine dernière par Vladimir Poutine, une réforme surprise menée tambour battant et sans accroc.

Les 432 élus présents, sur les 450 que compte la Douma,  chambre basse du Parlement russe, ont voté en première lecture pour cette révision constitutionnelle voulue par le président russe et présentée il y a seulement trois jours.

« Nous avons fait preuve d’une puissante unité », s’est félicité après le vote le président de la Douma, Viatcheslav Volodine. Il a dans la foulée annoncé que l’examen en deuxième lecture aurait lieu le 11 février, plusieurs responsables russes ayant dit viser l’adoption définitive du texte au printemps.

Vladimir Poutine avait pris tout le monde de court le 15 janvier avec cette refonte de la Constitution, rendue selon lui nécessaire par le désir de « changement » des Russes, qui alimente aussi les spéculations sur l’avenir du président de la Fédération de  Russie au terme de son mandat actuel, en 2024.

Depuis, les séquences se sont enchainées à une vitesse inhla chambre basse du Parlement russeabituelle dans le train-train politique russe: le désormais ex-Premier ministre Dmitri Medvedev a démissionné, immédiatement remplacé par un haut fonctionnaire inconnu du grand public, Mikhaïl Michoustine, qui a nommé mardi son nouveau cabinet.

Dans une Douma – chambre basse du Parlement russe – contrôlée par les forces pro-Kremlin, l’adoption des amendements voulus par Vladimir Poutine ne faisait aucun doute.

Сommentaires:

Chargement ...