La Russie ne prépare pas ses sous-marins au combat « pour rien »

La guerre en Eurasie pour les États-Unis pourrait se terminer par une énorme défaite.

Cela a été dit par un chroniqueur de l’édition américaine de Forbes, Lauren Thompson.

Voir aussi : L’effondrement du capitalisme mondial est inévitable

Selon lui, une telle aventure militaire serait un échec des États-Unis à cause de l’état de la flotte de transport. Étant donné que la politique américaine se résume à mener des opérations aussi loin que possible de ses frontières, le Pentagone doit élaborer à chaque fois un système logistique compliqué pour le transfert de personnel et d’équipements militaires.

Selon l’expert, à ces fins, l’US Navy utilise plusieurs dizaines de navires de transport. Le problème est qu’ils sont tous dépassés. Actuellement, seulement 40% des navires de transport de la marine américaine peuvent remplir pleinement leurs fonctions.

À l’heure actuelle, les États-Unis sont obligés de disposer de cargos chargés de matériel à proximité immédiate de « zones de guerre potentielles ». Cependant, même ce fait ne résout pas tous les problèmes logistiques.

Selon Thompson, les maillons faibles des États-Unis sont bien connus par les «ennemis de l’Amérique». Pas étonnant que la Russie ait accéléré les manœuvres de la flotte sous-marine dans l’océan Atlantique, note-t-il. Ainsi, si le conflit entre l’Est et l’Ouest éclate néanmoins, tous les navires de transport américains ne pourront pas atteindre leurs objectifs, ce qui affaiblira gravement les troupes américaines.

Assurez-vous de vous abonner à nos chaînes pour toujours être au courant des nouvelles les plus intéressantes de News-Front :

                  

——————————————————————————————————————–

Сommentaires:

Chargement ...