Trois cas de coronavirus chez des Français : qu’en savons-nous ?

Trois malades, porteurs du nouveau coronavirus chinois, ont été repérés en France. Les patients sont hospitalisés à Paris et Bordeaux.

L’épidémie de coronavirus se répand. Près de 1 300 cas de contamination, dont 41 mortels, ont été recensés ce samedi en Chine, pays où le virus est apparu. Tous les décès sauf deux ont été enregistrés à Wuhan ou ailleurs au Hubei, une province vaste comme la Syrie. En France, trois cas du nouveau coronavirus chinois ont été « confirmés » par les autorités sanitaires. Il s’agit des premiers cas européens.

Deux cas ont été recensés à Paris et un à Bordeaux. Tous ont été placés à l’isolement à l’hôpital et vont bien. Qui sont ces personnes? Quelle est leur prise en charge? L’Express fait le point.

A LIRE : Hong Kong décrète le niveau d’alerte maximal lié au coronavirus

La situation des deux personnes hospitalisées a été dévoilée ce samedi après-midi en conférence de presse à l’hôpital Bichat. Il s’agit d’un homme de 31 ans et d’une femme de 33 ans, un couple qui venait de séjourner à Wuhan, l’épicentre du virus, et arrivé en France le 18 janvier. Rapidement amené à Bichat pour évaluation, ils ont fait l’objet de tests positifs au coronavirus vers 20 heures vendredi soir.

A LIRE : Le bilan de morts du virus chinois s’alourdit à 41 morts

L’homme présentait des symptômes grippaux, une toux et une fièvre fluctuante, ainsi que des marques infectieuses dès le 19 janvier. La femme présentait des signes respiratoires, assez faibles, depuis le 23 janvier. Les deux patients vont bien, les équipes aussi », a précisé Yazdan Yazdanpanah, chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Bichat. Ils ont été placés à l’isolement et fait l’objet d’un simple traitement symptomatique.

Le premier patient connu, âgé de 48 ans, est quant à lui revenu le 22 janvier en France après « quelques jours » en Chine où il est notamment « passé par Wuhan », et a été hospitalisé jeudi à Bordeaux, a précisé Agnès Buzyn vendredi. « Il va bien », a-t-elle assuré. Le patient, un Bordelais originaire de Chine, s’était présenté jeudi à SOS-Médecins avec toux et fièvre. Il est pris en charge au CHU Pellegrin « dans une chambre isolée par des équipes médicales spécialisées dont la compétence en maladies infectieuses est internationalement reconnue », a fait savoir dans un communiqué le centre hospitalier.

« Dix à quinze personnes » entrées en contact avec le patient infecté au coranavirus chinois « se sont signalées » auprès des autorités sanitaires, a par ailleurs annoncé ce samedi le maire de Bordeaux, Nicolas Florian, lors d’un point presse. Évoquant des nouvelles « rassurantes », Nicolas Florian a précisé le profil du patient, un Français d’origine chinoise de 48 ans, professionnel travaillant « dans le milieu du vin » qui « était amené à faire des allers-retours avec la Chine ».

Selon le JDD, le patient bordelais a pris un vol Air France entre Paris et Bordeaux après son arrivée en France le 22 janvier.

Сommentaires:

Chargement ...