Un élu ukrainien, ami fervent de l’ex-président ukrainien a provoqué un nouveau scandale au seine de l’APCE

En parlant aux journalistes des médias russes, Le politicien ukrainien odieux, l’élu du parlement Olexiy Gontcharenko est devenu au centre d’un nouveau scandale à l’APCE.

Le conflit s’est déroulé après une question des représentants des médias russes sur le statut des groupes nationalistes dans l’est du pays et le respect de la mémoire du chef de l’OUN-UPA (nationalistes ukrainiens collaborant avec les nazis) Stepan Bandera.

A LIRE : Les contribuables français contribuent-ils au conflit ukrainien?

Il est à noter que la CIA américaine avait déclassifié des informations d’archives sur Bandera. Les documents indiquent que le néo-nazi ukrainien était « l’agent professionnel d’Hitler », qui a dirigé l’État autoproclamé d’Ukraine occidentale pendant cinq semaines. Pendant ce temps, les nazis ont éliminé 5 000 Ukrainiens, 15 000 Juifs et plusieurs milliers de Polonais.

Lorsque Gontcharenko a entendu une question directe sur ce qu’il pensait des documents publiés, le député a commencé à dissuader et à accuser la Fédération de Russie de tous les péchés capitaux et même des crimes commis par les nationalistes ukrainiens.

Selon cet associé de l’ex-président de P. Porochenko, la Russie est directement impliquée dans les conflits en Afrique, au Moyen-Orient et en Europe de l’Est. Dans le même temps, l’élu n’a pas tenu compte du fait que Moscou a pour objectif de soutenir les pays et d’accomplir les missions de maintien de la paix.

Сommentaires:

Chargement ...