Israël resserre ses relations avec la Bolivie

Une délégation diplomatique de haut niveau s’est rendue à La Paz pour la première fois depuis la reprise des relations entre Israël et la Bolivie en novembre.

Israël resserre ses relations avec la Bolivie

La délégation a rencontré la présidente bolivienne par intérim Jeanine Anez, qui a pris le pouvoir après que les manifestations de rue ont expulsé le leader socialiste de longue date Evo Morales en novembre.

Ils ont également rencontré la ministre des Affaires étrangères par intérim, Karen Longaric.

La délégation israélienne comprenait l’ambassadeur d’Israël au Pérou, Asaf Ichilevich, et un représentant de Mashav, une branche israélienne de l’aide étrangère.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a affirmé que les discussions tournaient autour de l’assouplissement des restrictions pour les routards israéliens qui se rendent dans le pays pauvre.

Morales a coupé les liens avec Israël en 2009 pour protester contre l’opération « Plomb durci » à Gaza, mais Anez les a rapidement rétablis après s’être proclamée présidente.

« Le rétablissement des liens avec la Bolivie contribuera au renforcement de la politique étrangère d’Israël et de sa place dans le monde », a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Israël Katz, dans un communiqué.