Une centrale électrique syrienne hors service suite de l’agression turque

La centrale électrique de Tal Tamer (banlieue nord-ouest de Hassaké) reste hors service, après que les forces d’occupation turques ont attaqué la ligne de tension électrique qui l’alimente.

Les journalistes sur place font savoir que les forces d’occupation turques et leurs mercenaires des terroristes avaient bombardé aux roquettes la ligne de tension près du village d’Om Keif, ce qui a causé la rupture de l’alimentation électrique de la centrale électrique de la localité de Tal Tamer.

A LIRE : Agression terroriste contre une centrale électrique syrienne

‘’Cet agression a causé la rupture de l’électricité dans ladite localité et des dizaines de villages’’, a révélé le correspondant.

Сommentaires:

Chargement ...