L’Italie compte désormais plus de 150 cas de coronavirus incluant quatre décès

L’Italie compte désormais plus de 150 cas de coronavirus incluant quatre décès, ce qui en fait le pays le plus touché en Europe depuis qu’a démarré l’épidémie de pneumonie virale en décembre en Chine.

Un homme de 84 ans est décédé dans un hôpital de Bergamo en Lombardie, la région où se trouve l’un des principaux foyers du coronavirus, a annoncé lundi 24 février le diffuseur national Rai.

Selon la source, l’homme a contracté le virus alors qu’il était hospitalisé pour un autre motif.

Le président de la région Lombardie, Attilo Fontana, a précisé que la quatrième victime «souffrait déjà d’autres pathologies». Il a par ailleurs recensé environ 165 cas dans la région.

Les trois autres victimes recensées en Italie étaient également des personnes âgées et au moins deux d’entre elles présentaient déjà de graves problèmes de santé.L’Italie est le pays le plus touché en Europe et l’un des plus affectés dans le monde après la Chine, la Corée du sud et l’Iran. Au total, cinq régions sont touchées dont aussi l’Emilie-Romagne (nord), le Piémont (nord-ouest) frontalier de la France et le Trentin-Haut-Adige (nord-est), proche de l’Autriche. Pour le moment, il n’y a pas eu de fermeture des frontières.

Les autorités italiennes s’efforcent de contenir la propagation du virus qui a contaminé plus de 200 personnes, confinant les localités les plus touchées et annulant ou reportant les manifestations publiques, comme le carnaval de Venise.

Сommentaires:

Chargement ...