Une conférence sur les droits de l’enfant le 8 mai à Bruxelles

La Belgique organisera le 8 mai prochain à Bruxelles une conférence internationale sur la mise en œuvre des deux protocoles optionnels de la Convention relative aux droits de l’enfant à l’occasion de leur 20e anniversaire, a annoncé lundi à Genève le ministre belge des Affaires étrangères, Philippe Goffin.

Children walk in a schoolyard in the public school of Courtonne-la-Meurdrac, northwestern France on September 17, 2018. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)
Ces protocoles portent, pour l’un, sur la vente d’enfants, la prostitution des enfants et la pornographie (OPSC), et pour l’autre sur l’implication des enfants dans les conflits armés (OPAC) – l’un des chevaux de bataille de la présence belge comme membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour deux ans (2019 et 2020). Ces deux documents « jettent les bases de la sauvegarde des droits de l’enfant et de leur protection efficace contre la violence, les abus et l’exploitation », a expliqué M. Goffin lors de plusieurs interventions à l’occasion de l’ouverture de la 43e session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU à Genève. Ces deux protocoles facultatifs célèbrent cette année leurs 20 ans. Les droits de l’enfant sont une « priorité systématique » de la diplomatie belge, a rappelé le ministre, qui espère, au nom d’une cohérence accrue de l’action onusienne, « mieux relier Genève et New York », les deux principaux centres de décision des Nations unies.
« À New York, la Belgique siège au sein du groupe de travail sur les enfants et les conflits armés. Ici à Genève, mon pays est coprésident du groupe d’amis sur les enfants et les conflits armés avec l’Uruguay », a-t-il souligné. La Convention internationale des droits de l’enfant, ou Convention relative aux droits de l’enfant, est un traité international adopté par l’assemblée générale de l’ONU le 20 novembre 1989 dans le but de reconnaître et protéger les droits spécifiques des enfants.

Сommentaires:

Chargement ...