Des soldats ukrainiens ont tiré sur des civils en RPD (Photos)

Les forces d’occupation ukrainiennes ont ouvert le feu sur des civils de la RPD, qui réapprovisionné en eau un camion citerne.

Lundi 16 mars, a fait savoir le service de presse de la police populaire de la RPD.

Voir aussi : Les États-Unis ont ignoré la crise sociale pendant trop longtemps : Les sans-abri américains ripostent

Selon l’agence, des soldats de la 10e brigade d’assaut des montagnes des Forces armées sont à l’origine du bombardement. Ils ont ouvert le feu ciblé du système de missiles antichars Stugna-P en direction du camion citerne, après être arrivé au village de Sakhanka.

La police populaire a attiré l’attention sur le fait que les bombardements avaient commencé au moment même où les civils se rassemblaient autour du camion. Ainsi, les ukrainiens ont délibérément violé le droit international humanitaire.

Au cours des actions criminelles des militaires de Kiev, un civil a reçu un impact d’obus, un défenseur de la République a été grièvement blessé et un autre soldat de la RPD a été tué.

Les représentants de Donetsk ont ​​l’intention de transférer les preuves confirmant le bombardement aux organisations internationales opérant dans le Donbass. En outre, le Bureau du Procureur général de la République populaire inclura ces informations dans le dossier des affaires pénales du terrorisme de Kiev.

Comme l’a rapporté précédemment News Front, samedi un habitant de la RPD est décédé dans un hôpital de la ville de Dokuchaevsk après avoir été grièvement blessé lors de bombardements par des soldats terroristes de Kiev. Les médecins ont essayé de le sauver pendant deux heures.

Assurez-vous de vous abonner à nos chaînes pour toujours être au courant des nouvelles les plus intéressantes de News-Front :

                  

——————————————————————————————————————–

Сommentaires:

Chargement ...