Éric Zemmour a pointé du doigt les populations qui ne respectaient pas les mesures de confinement (Vidéo)

Le polémiste Éric Zemmour s’est exprimé dans l’émission Face à l’info à propos des mesures de confinement imposées par le gouvernement. Il a déploré que certaines personnes, «en particulier des Africains», refusent d’obtempérer et affirment «être protégés par Allah».

Éric Zemmour a pointé du doigt les populations qui ne respectaient pas les mesures de confinement (Vidéo)

Jeudi 19 mars, dans l’émission Face à l’info sur CNews, l’écrivain et éditorialiste Éric Zemmour a pointé du doigt les populations qui ne respectaient pas les mesures de confinement en période de pandémie de coronavirus. Il a évoqué le cas des rassemblements à Nogent-sur-Oise, où certains individus refusent de se plier aux consignes du gouvernement.

«Ça fait deux jours successifs qu’il y a des gens nombreux, en particulier des Africains, qui font des barbecues», a annoncé le polémiste, «et quand les policiers arrivent, ils se révoltent, ils les frappent».

Il les a ensuite cités en affirmant avoir obtenu ces propos de la part de policiers avec lesquels il a discuté: «De toute façon c’est une maladie de Blancs, on est protégé par Allah».

Éric Zemmour a également déploré le fait que les forces de l’ordre doivent faire face à ces individus sans masques, courant le risque d’être eux-mêmes contaminés. Les policiers «sont furieux» et «sont les sacrifiés de l’Histoire, que l’on envoie à l’abattoir», a-t-il souligné. Selon lui, de nombreux agents et syndicats sont prêts à exercer leur droit de retrait face au manque de mesures prises par le gouvernement.

Il a également condamné les propos du directeur général de la santé, Jérôme Salomon, pour qui le port de masque n’est pas «utile». M. Zemmour a pris pour exemple le cas des pays asiatiques où «ils ont donné des masques à tout le monde et pour l’instant ils s’en sortent mieux que nous».

Banni d’Instagram en janvier, Booba s’exprime désormais sur Twitter, où il a partagé jeudi 19 mars une photo du polémiste avec la légende «Zemmour au chômage après qu’il n’y ait plus de polémique sur l’islam depuis le coronavirus». Un montage qui ne vient pas directement de lui et qui est vite devenu hors de propos.

En France, les mesures de confinement sont entrées en vigueur mardi 17 mars, et seront d’application au moins pendant 15 jours, jusqu’à la fin du mois. 100.000 policiers et gendarmes ont été déployés sur le territoire pour s’assurer à ce que la population reste chez soi. L’amende en cas de violation de cette règle s’élève à 135 euros.