Ukraine aura fait face à la pénurie de pain

Arprès l’introduction du confinement dû au coronavirus, le retour massif des Ukrainiens d’Europe et l’effondrement de la hryvnia, un autre problème se profile – l’Ukraine risque de faire face à la pénurie du pain.

Ce n’est un secret pour personne que l’Ukraine est un grand État agricole. De plus, ces dernières années, le pays a été extrêmement chanceux avec les céréales : leur production représentait jusqu’à 20 % du PIB et jusqu’à 40 % des recettes en devises. Mais désormais, tout peut changer suite à l’hiver anormal.

Le fait est que 95 % de la récolte de céréales tombe sur les cultures d’hiver, pour laquelle un «coussin de sécurité» sous forme de neige (évite les germes du gel) et l’humidité qui l’accompagne sont très importants. Cependant, cette année, la situation pourrait changer radicalement.

Ainsi, la plupart des producteurs agricoles ukrainiens se sont dits préoccupés par le gel possible des cultures d’hiver, en particulier le blé et l’orge, en raison des conditions météorologiques prévalant dans les régions. Selon les agriculteurs, les derniers jours observés des températures basses la nuit, en l’absence de couverture neigeuse, peuvent entraîner à la fois un gel partiel et le développement de maladies dans l’avenir.

Сommentaires:

Chargement ...