Les sanctions aggravent l’épidémie du Coronavirus en Iran, selon la diplomatie russe

« La Russie estime que l’épidémie du Coronavirus en Iran s’est aggravée par les sanctions unilatérales américaines. », a déclarée la porte-parole du ministère russe des affaires étrangères.

Les sanctions aggravent l'épidémie du Coronavirus en Iran, selon la diplomatie russe

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire tenue par vidéoconférence, Maria Zakharova a appelé à la levée immédiate des sanctions anti-iraniennes imposées par la Maison-Blanche.

« L’épidémie du Coronavirus en Iran apparaît être artificiellement produite car le pays subit actuellement des pressions économiques et politiques sans précédent de la part des États-Unis. », a déclaré la porte-parole du ministère russe des affaires étrangères.

Critiquant les propos irresponsables et anti-iraniens des autorités américaines au cours de ces derniers jours, Zakharova a souligné que ces propos étaient immoraux, contraires aux bienséances et loin des principes juridiques des droits internationaux.

Ces dernières semaines, les autorités russes ont appelé à plusieurs reprises les États-Unis à lever les sanctions anti-iraniennes. La Russie a envoyé aussi des convois d’aide médicale pour soutenir le peuple et le gouvernement iraniens.

Dans le même contexte, le président russe Vladimir Poutine a appelé, lors du sommet G20 tenu par la vidéoconférence, à lever les sanctions anti-iraniennes au temps de la pandémie du Coronavirus et à mettre fin aux guerres économiques.

Le Covid-19 a infecté près de 600,000 dans le monde. En Iran, le bilan du Coronavirus a atteint plus de 32,000 cas diagnostiqués. Plus de 2,300 iraniens ont perdu la vie à cause du Coronavirus.

Сommentaires:

Chargement ...