Trump a rappelé le passé nazi de l’Allemagne et a exhorté à être ami avec la Russie

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’Union soviétique et les États-Unis ont combattu ensemble contre le Troisième Reich, mais maintenant Washington pour une raison quelconque préfère coopérer avec Berlin, et non avec Moscou.

Trump a rappelé le passé nazi de l'Allemagne et a exhorté à être ami avec la Russie

Une telle déclaration a été faite lundi 30 mars par le président des États-Unis, Donald Trump, dans une interview accordée à Fox News.

Selon lui, la Russie n’est pas l’ennemi principal des États-Unis et Washington devrait essayer d’établir des relations avec elle.

    « Franchement, il y a des pays avec lesquels nous avons beaucoup plus de problèmes, actuels ou potentiels, qu’avec la Russie », a noté le chef de la Maison Blanche.

Trump a souligné les énormes pertes humaines subies par l’Union soviétique lors de la lutte contre l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a également souligné que les États-Unis et l’URSS étaient alors du même côté.

    « Nous étions des alliés, mais maintenant, pour une raison quelconque, nous refusons de communiquer avec la Russie, mais nous communiquons avec l’Allemagne », a poursuivi Trump. « Je ne comprends pas pourquoi il s’avère que nous coopérons avec certains États, mais pas avec d’autres. »

Comme l’a rapporté précédemment News Front, le président américain Donald Trump a annoncé son intention d’appeler le dirigeant russe Vladimir Poutine pour discuter de la situation avec la pandémie de coronavirus, la guerre du pétrole et le Venezuela.

Сommentaires:

Chargement ...