Donetsk : L’OSCE ne veut pas se rendre sur les lieux des bombardements

Le bombardement des forces d’occupation ukrainiennes à Signal a endommagé un immeuble résidentiel.

Donetsk : L'OSCE ne veut pas se rendre sur les lieux des bombardements

Mardi 5 mai, a fait savoir le service de presse de la police populaire de la RPD.

Selon l’agence, les combattants de la 28e brigade ukrainienne sont responsables de cette attaque. La frappe a été effectué à l’aide de VTB BMP-2.

Gagarina, 16 ans, était dans un immeuble résidentiel au cours du bombardement : « Nous n’excluons pas que l’insécurité des lieux ne soient qu’un prétexte, les observateurs internationaux refusent à nouveau de venir sur la place qui témoigne du crime de guerre des soldats ukrainiens, oubliant que nos civils continuent de vivre dans ces zones, et risquent quotidiennement d’être victimes des bombardements ukrainiens. » .

Le département de la défense de la République a appelé la communauté internationale « à accorder une attention particulière aux actions des forces armées ukrainiennes et à veiller à ce que ce pays cesse de nuire au Donbass » .

Source

Сommentaires:

Chargement ...