Des contestations à Tirana

Depuis le 15 mai, des rassemblements se déroulent dans la capitale albanaise. La police de Tirana a déclaré le 18 mai qu’après la démolition du bâtiment du Théâtre national de Tirana dans la matinée du 17 mai, sept policiers avaient été blessés lors d’un affrontement de près de 12 heures entre la police et des manifestants.

Selon l’agence de presse albanaise Lapsi, 64 personnes au total ont été arrêtées par la police, et des poursuites pénales ont été ouvertes contre 21 d’entre elles.

La police a exhorté les organisateurs des manifestations à arrêter les rassemblements de masse illégaux pendant la pandémie.

L’opposition appelle les citoyens à ne pas payer l’eau et l’électricité et à manifester à quatre heures de l’après-midi, heure locale, le lundi 18 mai.

Сommentaires:

Chargement ...