En Albanie, les abeilles font leur miel du coronavirus

Pas de pesticides, pas de bruit, pas de pollution: les abeilles albanaises sont en pleine forme pendant la crise du coronavirus et la récolte de miel s’annonce inégalée.

En Albanie, les abeilles font leur miel du coronavirus

« C’est une année en or pour les abeilles, elles sont les seules à travailler à temps plein », se réjouit Gëzim Skermo, apiculteur depuis un demi-siècle.

Voici trois décennies, dans une nature idyllique aux fins fonds de l’Albanie, il a fondé une ferme apicole au pied de la montagne de Morava. Aujourd’hui, l’entreprise de quelque 300 ruches est la seule du petit pays des Balkans à exporter son miel.

« Pendant la pandémie, les hommes sont enfermés chez eux mais l’abeille n’est pas restée confinée », poursuit l’apiculteur de 68 ans. « Elle travaille mieux que jamais car il n’y a pas de bruit ni de pollution, rien ne la dérange ».

Les restrictions pour lutter contre le coronavirus, qui a fait une trentaine de morts en Albanie, ont mis la circulation routière à l’arrêt. Du fait des incertitudes sur leurs débouchés, les paysans n’ont pas travaillé les champs et n’y ont pas répandu de pesticides toxiques pour les abeilles.

« Cette année, on n’a pas eu de pertes contrairement aux années précédentes où on trouvait des abeilles mortes devant les ruches », raconte l’apiculteur qui n’a jamais « connu de saison pareille en 50 ans de métier ».

Сommentaires:

Chargement ...