Des policiers sous l’emprise de stupéfiants gazent un collègue pour « faire un test »

Deux fonctionnaires affectés à la Police aux frontières de Roissy ont été interpellés pour avoir utilisé une gazeuse lacrymogène contre un autre agent qui promenait son chien. Selon RTL, ils étaient sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiants.

Des policiers sous l'emprise de stupéfiants gazent un collègue pour "faire un test"

Un policier affecté en Seine-Saint-Denis a été gazé à deux reprises par deux autres fonctionnaires alors qu’il promenait son chien dans la soirée du 21 mai à Dammartin-en-Goele, en Seine-et-Marne, relate RTL.

Selon le média, la victime a appelé la gendarmerie à qui il a décrit la scène et l’immeuble dans lequel les deux hommes se sont réfugiés, précisant qu’ils étaient vêtus de pantalons identiques à ceux utilisés pendant le service.

D’après RTL, arrivée au pied de l’immeuble, une patrouille de gendarmerie a interpellé les deux individus dans un appartement. Il s’agit de deux agents de la Police aux frontières (PAF) de Roissy, dont l’un est adjoint de sécurité, l’autre gardien de la paix.

La média précise qu’ils ont reconnu avoir bu une bouteille et demie de whisky et fumé un joint de cannabis. L’un présentait un taux d’alcool de 2g/l de sang, l’autre un peu moins.

De plus, ils ont reconnu avoir utilisé à deux reprises leur gazeuse sur la victime pour «voir ce que cela fait», avant de s’enfuir.

Source

Сommentaires:

Chargement ...