Tabagisme en baisse chez les femmes l’an dernier

Le nombre de fumeuses au quotidien a diminué de façon « significative » entre 2018 et 2019, selon les chiffres publiés mardi par Santé Publique France qui souligne une « forte baisse » générale du tabagisme depuis 2014.

Tabagisme en baisse chez les femmes l'an dernier
Cigarette.

Grâce à son Baromètre annuel, enquête réalisée par téléphone auprès de 10.000 personnes, l’organisme public note sur ces cinq dernières années une baisse de la prévalence du tabagisme, responsable de 75 000 décès par an en France (chiffres 2015).

Ainsi, en 2019, 30,4 % des Français âgés de 18 à 75 ans déclaraient fumer, au moins occasionnellement, contre 34,3 % entre 2014. Pour le tabagisme quotidien, le chiffre a baissé à 24 %, contre 28,5 % en 2014.

« C’est la première fois depuis le début des années 2000 qu’une baisse de cette ampleur est constatée », insiste Santé Publique France dans son bulletin épidémiologique publié avant la journée mondiale sans tabac, dimanche 31 mai. Et elle est observable chez les hommes comme chez les femmes, dans différentes classes d’âge et pour tous les niveaux de revenus.

Il faut donc « poursuivre l’amplification des actions de lutte contre le tabagisme, en renforçant celles susceptibles de réduire les inégalités sociales encore très marquées », poursuit-il.

Сommentaires:

Chargement ...