Une cyber-attaque à grande échelle aurait été prévenue par les chercheurs de Tel-Aviv

Un groupe de chercheurs de l’Ecole des Sciences informatiques de l’Université de Tel-Aviv en collaboration avec le Centre interdisciplinaire d’Herzelyia (IDC) a réussi à empêcher une gigantesque attaque informatique.

Une cyber-attaque à grande échelle aurait été prévenue par les chercheurs de Tel-Aviv

Les experts estiment que l’attaque aurait pu s’avérer 800 fois plus destructive que celle ayant paralysé une partie du réseau Internet de la côte Est des Etats-Unis en 2016, a annoncé mardi l’Association française de l’Université de Tel-Aviv.

Ce travail, réalisé avec la coopération de l’Institut Check Point, sera présenté lors de la conférence sur la cybersécurité USENIX en août 2020.

« En octobre 2016, une cyberattaque a temporairement rendu les sites Amazon, Reddit, Spotify et Slack indisponibles pour les utilisateurs de la côte Est des États-Unis », a rappelé le Pr. Anat Bremler-Barr d’IDC.

Surnommée par les chercheurs « NXNSAttack », la menace nouvellement découverte pourrait amener un serveur DNS à effectuer des centaines de milliers de demandes à partir d’une seule requête d’un hacker, inondant le système, et le rendant inaccessible aux utilisateurs légitimes.

« Notre découverte a empêché des dommages potentiels majeurs sur les services Web utilisés par des millions de personnes dans le monde », a de son côté affirmé le Pr. Yehuda Afek de l’Université de Tel-Aviv.

« La cyberattaque de 2016, considérée comme la plus importante de l’histoire, a immobilisé une grande partie du réseau Internet aux États-Unis, mais une attaque comme celle que nous venons de neutraliser aurait pu être 800 fois plus puissante », a-t-il souligné.

Сommentaires:

Chargement ...