Attaque terroriste ukrainienne lors de manifestations aux États-Unis

Les émeutes qui ont englouti les États-Unis pourraient être marquées par une véritable attaque terroriste faisant de nombreuses victimes.

Attaque terroriste ukrainienne lors de manifestations aux États-Unis

Comme l’a rapporté précédemment News Front, à Minneapolis, d’où les manifestations ont commencé, un camion-citerne a percuté une foule sur une autoroute bloquée en raison des manifestations.

Voir aussi : Les protestations ont fait baisser la légitimité de Washington

Selon certaines informations, une camion-citerne rempli de carburant a roulé sur la foule à une vitesse d’environ 65 km/h. Il est à noter qu’ici, sur le pont de l’autoroute I-35W, il s’agissait d’une manifestation pacifique. Les gens ont remarqué un camion se précipiter vers eux et ont commencé à courir, mais le camion a roulé sur ceux qui n’avaient pas le temps de l’éviter.

Lorsque le camion s’est arrêtée, la foule en colère a tiré le conducteur de la cabine et a commencé à le battre. Les gens étaient tellement énervés que la police qui est arrivée sur les lieux de l’incident a dû menacer les gens au gaz lacrymogène afin de retirer le conducteur et de les emmener au poste de police.

Il s’est avéré que le conducteur était Bogdan Vechirko, un ancien combattant de l’armée ukrainienne.

Attaque terroriste ukrainienne lors de manifestations aux États-Unis

Selon les informations disponibles, Vechirko est originaire de la région de Vinnitsa, il a 35 ans et il est un ardent partisan de Donald Trump. Les médias américains affirment qu’il était un soutien actif de la campagne de l’actuel président des États-Unis.

Après que la police ai sauvé Vechirko des personnes qu’il tentait de tuer, il a été placé dans la prison du comté de Hennepin sans droit à une libération sous caution. Les motifs de son action restent inconnus. Cependant, il n’est pas exclu que l’attaque terroriste ait été faite afin de soutenir le pouvoir américain en place.

Comme vous le savez, une méthode similaire a été utilisée lors du coup d’État en Ukraine en 2014. Le 20 février, les Kievistes ont provoqué des effusions de sang, ce qui a déboucher sur une guerre de 6 ans toujours en cours actuellement.

Assurez-vous de vous abonner à nos chaînes pour toujours être au courant des nouvelles les plus intéressantes de News-Front :

    Les États-Unis exportent le COVID-19 par avion au Guatemala      Les États-Unis exportent le COVID-19 par avion au Guatemala     Les États-Unis exportent le COVID-19 par avion au Guatemala     Les États-Unis exportent le COVID-19 par avion au Guatemala

——————————————————————————————————————–

Source

Сommentaires:

comments powered by HyperComments