Des prévisions décevantes pour le secteur pétrolier américain

Au milieu de la pandémie du coronavirus, de nombreux producteurs de pétrole américains ont dû lutter pour survivre. Les États-Unis sont maintenant confrontés à la deuxième vague de COVID-19 et les espoirs d’une reprise de l’industrie s’effritent.

Des prévisions décevantes pour le secteur pétrolier américain

L’information est rapporté par News-Front.

Lire aussi : L’Ukraine bombarde une école à la périphérie de Donetsk (Vidéo)

Si l’utilisation des transports diminue à nouveau, si les autorités imposent de nouvelles restrictions de confinement, les produits pétroliers aux États-Unis resteront non réclamés, expliquent les médias. La situation est exacerbée par le fait que l’État du Texas est devenu la cible du virus mortel et que les travaux dans les champs pétroliers pourraient être totalement suspendus.

L’accord d’avril visant à réduire l’extraction des matières premières dans le cadre de l’OPEP + a mis fin à la guerre du pétrole et stabilisé la demande surestimée du marché avec une offre extrêmement faible.

Cependant, comme News Front l’a déjà signalé, les États-Unis ont commencé à augmenter la production de pétrole, ce qui met en doute le respect de l’accord OPEP +.

Au final, les parties à l’accord, représentées par la Russie et l’Arabie saoudite, pourraient poser une question inconfortable aux États-Unis.

Le fait est que le coût actuel du pétrole brut WTI, bien qu’il ne soit pas suffisamment élevé pour commencer à forer de nouveaux puits, peut pousser les entreprises à continuer de travailler sur les puits existants.

«Ce qui se passera ensuite peut dépendre de l’épidémie aux États-Unis» , écrit Bloomberg.

Il peut arriver qu’une forte augmentation de l’incidence dans les États du sud empêche les gens de voyager alors qu’il semblait que la consommation d’essence commençait à augmenter. La combinaison d’une demande faible et d’une offre croissante pourrait encore exercer une pression sur les prix du pétrole et soulever au sein de l’OPEP + des questions sur les raisons pour lesquelles le groupe soutient les prix en faveur des sociétés pétrolières américaines.

Rejoignez News-Front sur Facebook et Vkontakte pour découvrir les meilleures publications de la rédaction

Сommentaires:

Chargement ...