La France suspend sa participation à une mission de l’Otan en Méditerranée

En raison de tensions avec la Turquie, la France a temporairement suspendu sa participation aux opérations de surveillance de l’Otan en Méditerranée, a confirmé mercredi une source au ministère des Armées.

La France a décidé de se retirer temporairement de l’opération de sécurité maritime de l’Otan en Méditerranée, jusqu’à l’obtention de réponses à des « demandes » concernant ses frictions avec la Turquie, a indiqué mercredi 1er juillet le ministère français des Armées.

En attendant d’avoir obtenu satisfaction, « nous avons décidé de retirer temporairement nos moyens de l’opération Sea Guardian », a expliqué le ministère lors d’un point-presse téléphonique, dans un contexte de fortes tensions entre Paris et Ankara depuis plusieurs mois, en particulier autour du conflit libyen.

Cette suspension avait été dévoilée dans la matinée par l’ambassadeur de Turquie en France, Ismaïl Hakki Musa, l’expliquant par les conclusions de l’enquête menée par l’Otan sur un incident entre la frégate française Courbet et des bâtiments turcs qui, a-t-il ajouté, ne confirme pas les accusations lancées par Paris contre Ankara.

La France a décidé de se retirer temporairement de l’opération de sécurité maritime de l’Otan en Méditerranée, jusqu’à l’obtention de réponses à des « demandes » concernant ses frictions avec la Turquie, a indiqué mercredi 1er juillet le ministère français des Armées.

En attendant d’avoir obtenu satisfaction, « nous avons décidé de retirer temporairement nos moyens de l’opération Sea Guardian », a expliqué le ministère lors d’un point-presse téléphonique, dans un contexte de fortes tensions entre Paris et Ankara depuis plusieurs mois, en particulier autour du conflit libyen.

Cette suspension avait été dévoilée dans la matinée par l’ambassadeur de Turquie en France, Ismaïl Hakki Musa, l’expliquant par les conclusions de l’enquête menée par l’Otan sur un incident entre la frégate française Courbet et des bâtiments turcs qui, a-t-il ajouté, ne confirme pas les accusations lancées par Paris contre Ankara.

Сommentaires:

Chargement ...