Londres refuse de restituer l’or du Venezuela à Caracas

Le gouvernement vénézuélien envisageait de reprendre son or enfermé dans la Banque d’Angleterre pour lutter contre le coronavirus, mais le Royaume-Uni refuse de retirer ses dépôts.

Londres refuse de restituer l'or du Venezuela à Caracas

Jeudi 2 juillet, un tribunal britannique a refusé au Venezuela le droit d’obtenir un accès légal à sa réserve d’or, qui est détenue par la Banque d’Angleterre, rapporte News-Front.

Le juge a motivé sa décision du fait que Londres ne reconnaît pas le président élu du Venezuela, Nicolas Maduro.

Lire aussi : Le chef de la RPD souhaite accélérer la transition de la République aux normes russes

La banque centrale britannique possède de l’or vénézuélien d’un montant d’un milliard de dollars. Caracas espérait l’utiliser pour acheter de la nourriture et du matériel médical pour sa république souffrant à la fois d’une pandémie et de sanctions américaines.

Le représentant du gouvernement vénézuélien devant le tribunal, Saros Zaivalla, a souligné que la décision du tribunal « ignore complètement la réalité de la situation sur place » .

« Ce résultat entraînera désormais des problèmes encore plus graves au détriment des Vénézuéliens dont la vie est en danger » , a déclaré l’avocat.

Rejoignez News-Front sur Facebook et Vkontakte pour découvrir les meilleures publications de la rédaction

Сommentaires:

Chargement ...