L’assaut du parlement serbe a été planifié par des structures étrangères

Les émeutes de Belgrade n’avaient rien à voir avec les restrictions de quarantaine imposées dans la république.

L'assaut du parlement serbe a été planifié par des structures étrangères

Cette déclaration a été faite par le président Serbe, Alexander Vucic, rapporte News-Front.

Lire aussi : Medvedev donne des conseils à ceux qui souhaitaient devenir président

Comme News Front l’a précédemment signalé, la quarantaine a été introduite dans le pays après une nouvelle vague épidémique du coronavirus. Sous prétexte d’insatisfaction à l’égard des restrictions à Belgrade, une manifestation a éclaté, qui s’est rapidement transformée en émeutes. Les radicaux ont tenté de s’emparer du bâtiment du parlement.

Selon Vucic, la responsabilité des pogroms incombe aux extrémistes de droite qui poursuivent des objectifs politiques spécifiques. Il a souligné que l’action était bien planifiée. Selon les services secrets serbes, « des organisations étrangères sont impliquées dans son organisation » .

«Je vois clairement la déception de ceux qui n’ont pas réussi à entrer au Parlement, cependant, vous n’avez pas le droit de mettre en danger la vie des agents des forces de l’ordre et de pénétrer par effraction dans les organes de l’État. La Serbie ne permettra à personne de menacer la paix et la stabilité, tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur. Il n’y aura aucun compromis avec les criminels» , a déclaré le président.

Rejoignez News-Front sur Facebook et Vkontakte pour découvrir les meilleures publications de la rédaction

Сommentaires:

comments powered by HyperComments