Les sionistes ne sont pas bienvenus au Canada

Un restaurant de Toronto, connu pour afficher des messages radicaux dans ses locaux, a été condamné vendredi pour avoir annoncé que les « sionistes » n’étaient pas les bienvenus.

Les sionistes ne sont pas bienvenus au Canada

Le site web local blogTO a fait remarquer que ce restaurant, le Foodbenders, situé dans le quartier de Bloordale, « récidivait quelques semaines seulement après un autre panneau controversé affirmant ‘F**ck the Police' ».

Un post publié la semaine dernière sur le compte Instagram du restaurant a annoncé qu’il était désormais ouvert aux « acheteurs non-racistes », ajoutant les hashtags « freepalestine » et « zionistsnotwelcome ».

« J’ai été assez choqué et surpris de voir une entreprise locale de Toronto promouvoir ouvertement le racisme et la haine des Juifs en publiant de manière flagrante que quiconque croit qu’Israël a le droit d’exister n’est pas le bienvenu – en gros, cela signifie qu’aucun Juif n’est le bienvenu », a réagi un habitant de confession juive, Jamie Gutfreund.

« Imaginez juste une seconde si le restaurant appartenait à une autre personne qui aurait ouvertement déclaré que les Noirs, les Musulmans, les Asiatiques, les LGBT, etc, n’étaient pas les bienvenus – ce serait un véritable scandale », a-t-il affirmé.

La propriétaire de Foodbenders, Kimberly Hawkins, a rejeté l’accusation selon laquelle son message envoyait un signal négatif aux personnes de confession juive, et que celles-ci n’étaient pas les bienvenues dans son restaurant.

« Quand je fais une déclaration sur le sionisme, je ne parle pas du peuple juif. Il s’agit du gouvernement de l’État », s’est-elle défendue.

Сommentaires:

Chargement ...