Des millions d’Américains ont perdu leur assurance maladie

Les États-Unis ont battu un autre anti-record dangereux dans cette pandémie de coronavirus.

Des millions d'Américains ont perdu leur assurance maladie

En témoignent les résultats d’une étude citée par le New York Times, rapporte News-Front.

Lire aussi : L’Iran exécute un ancien soldat de la CIA

Selon les médias, entre février et mai 2020, environ 5,4 millions Américains ont perdu leur assurance. Il s’agit d’un taux annuel sans précédent provoqué par des licenciements massifs de salariés.

Le nombre de licenciements américains est près de 40% supérieur à celui du précédent pic de la crise de 2008n ce qui représente 3,9 millions Américains. Cependant, s’il y a 12 ans, il s’agissait exclusivement de la crise financière, la situation est maintenant compliquée par l’ampleur catastrophique de la pandémie.

Près de la moitié (46%) des cas de perte d’assurance enregistrés dans cinq États: Californie, Texas, Floride, New York et Caroline du Nord. Rien qu’au Texas, le nombre de personnes non assurées est passé de 4,2 millions à près de 4,9 millions. Autrement dit, 3 Texans sur 10 se sont retrouvés sans assurance.

Même les États qui ont élargi le programme d’État Medicaid pour les soins médicaux aux personnes dans le besoin n’ont pas échappé au problème. Dans ces États, 23% des licenciés sont restés sans assurance.

Plus tôt, News Front a rapporté que la pandémie du coronavirus a révélé un problème important du système de santé américain, les services médicaux dans le pays sont un luxe incroyablement cher.

Par exemple, Michael Flor, soixante-dix ans, de Seattle, qui était atteint du coronavirus, a découvert qu’il devait 1,1 million de dollars à l’hôpital. Chaque jour au sein de l’unité de soins intensifs lui a coûté plus de 9,7 milles dollars. Heureusement pour Flor, il avait une assurance médicale qui couvrirait la plupart de ses dépenses.

Ainsi, les personnes qui n’ont pas d’assurance sont privées de soins médicaux adéquats.

Rejoignez News-Front sur Facebook et Vkontakte pour découvrir les meilleures publications de la rédaction

Сommentaires:

Chargement ...