132 personnes arrêtés lors d’un rassemblement illégal à Moscou

La police a arrêté 132 personnes lors d’un rassemblement non autorisé dans le centre de Moscou.

132 personnes arrêtés lors d'un rassemblement illégal à Moscou

Cela a été rapporté aux journalistes jeudi au service de presse du siège du ministère de l’Intérieur de la capitale.

« 132 personnes ont été amenées aux services de police territoriaux pour enquête. A leur sujet, la question de la poursuite en justice prévue par la loi est en train d’être tranchée » , a indiqué le siège.

La police a noté que les organisateurs de l’événement de masse avaient été démentis par le gouvernement de Moscou sur la base du décret du maire de la capitale en date du 5 mars. «Malgré cela, un groupe de militants a organisé une manifestation non autorisée, au cours de laquelle une marche a été organisée le long du boulevard Strastnoy, suivie du blocage de la chaussée dans la zone de la maison n ° 8 sur le boulevard Petrovsky et de la création d’obstacles à la circulation. a été supprimée « , – ajouté dans le chapitre.

Selon le secrétaire exécutif de la TASS de la Commission de surveillance publique (POC) Alexei Melnikov, parmi les détenus se trouve un membre du POC de la commission, Marina Litvinovich.

Comme le rapporte un correspondant de TASS, l’action est terminée, seuls les représentants des médias restent dans la région de Petrovka.

Au départ, les manifestants se sont rassemblés sur la place Pouchkine, où ils ont marché à côté du monument Pouchkine, les policiers les ont regardés de côté. Puis 200 personnes ont marché vers Trubnaya. Malgré l’avertissement de la police que cette action est illégale, ils ont organisé une procession et tenté de bloquer la circulation.

Rejoignez News-Front sur Facebook et Vkontakte pour découvrir les meilleures publications de la rédaction