L’opposition serbe annonce un plan de coup d’État détaillé

Il existe trois scénarios de renversement du gouvernement serbe qui permettraient aux forces pro-occidentales de prendre le contrôle du pays.

L'opposition serbe annonce un plan de coup d'État détaillé

Cette déclaration a été faite par le chef du parti d’opposition de droite, Bosko Obradovic, rapporte News-Front.

Lire aussi : Les pertes dues aux tentatives américaines de perturber la construction du Nord Stream 2

Comme indiqué News Front, des élections législatives ont eu lieu en Serbie. Le Parti progressiste serbe, dont le chef est le président Aleksandar Vucic, a été soutenu par 60,65% des citoyens. Ainsi, il a remporté 188 sièges à l’Assemblée législative sur 250.

Obradovic, à son tour, qualifie les élections d’invalides. La raison, a-t-il dit, est que le vote a été reporté en raison de la pandémie du coronavirus.

Il soutient qu’il existe trois scénarios pour sortir de la crise politique.

«Le premier implique la poursuite des manifestations de rue et des actions de désobéissance civile jusqu’à ce que le régime au pouvoir soit renversé. Le second est la mission de médiation du Parlement européen. Cependant, je soutiens la troisième option» , a déclaré Obradovic.

Le troisième scénario implique l’annulation des résultats du vote et la formation d’un gouvernement de crise fidèle à l’Occident. Il devrait inclure des représentants de l’Union pro-américaine pour la Serbie, qui, faute de soutien populaire, a manifestement refusé de participer aux élections. Obradovic pense qu’après cela, il sera possible de tenir de nouvelles élections, et à tous les niveaux, dans l’année qui suivra.

Rejoignez News-Front sur Facebook et Vkontakte pour découvrir les meilleures publications de la rédaction

Сommentaires:

Chargement ...