Les États-Unis ont imposé des sanctions à l’enfant d’Assad

Les États-Unis ont imposé des sanctions au fils de 18 ans du président syrien Bashar al-Assad.

Les États-Unis ont imposé des sanctions à l'enfant d'Assad

L’information a été rapporté par l’agence Lenta d’après les propos du Trésor américain.

L’agence a élargi la liste des personnes avec lesquelles les citoyens américains sont interdits de conclure des transactions et dont les biens aux États-Unis devraient être saisis. Les étrangers qui interagissent avec des personnes figurant sur cette liste font également face à des sanctions.

Il comprend désormais le fils du chef de l’État, Hafez Assad, qui s’est rendu à plusieurs reprises dans des pays étrangers pour participer à des compétitions de mathématiques, ainsi que le cousin du président Zuhair Tawfik Assad, commandant de la 1re division Panzer de l’armée arabe syrienne.

«Bashar al-Assad et ses partenaires commerciaux sont complices de la destruction de l’économie syrienne. Ils dépensent des dizaines de millions de dollars chaque mois pour faire la guerre au peuple syrien au lieu de subvenir à ses besoins fondamentaux », c’est ainsi que le département américain décrit les activités des personnes inscrites sur la liste des sanctions.

Rejoignez News-Front sur Facebook et Vkontakte pour découvrir les meilleures publications de la rédaction

Сommentaires:

Chargement ...