Le coronavirus a anéanti 5 ans de croissance économique américaine

Au deuxième trimestre de 2020, l’économie américaine a enregistré une baisse record depuis la Grande Dépression.

Le coronavirus a anéanti 5 ans de croissance économique américaine

L’information a été rapporté par News-Front d’après les propos de « Reuters ».

Lire aussi : Les analystes prédisent la sortie des Pays-Bas de l’UE

La majeure partie de la baisse historique du produit intérieur brut se produit en avril, lorsque l’activité économique a été paralysée par le confinement. Alors que l’activité a repris en mai, de nouvelles épidémies de coronavirus ont brisé les espoirs d’une reprise rapide au troisième trimestre, anéantissant plus de cinq ans de croissance économique.

Alors que l’activité a repris depuis mai, la dynamique s’est ralentie avec la reprise de nouveaux cas, en particulier dans les régions densément peuplées du sud et de l’ouest, où les autorités des zones durement touchées ferment à nouveau des entreprises ou suspendent les reprises. Cela a freiné les espoirs d’un fort rebond de la croissance au troisième trimestre.

Le responsable de la Réserve fédérale, Jerome Powell, avait déjà admis hier que l’activité ralentissait à nouveau. Une enquête d’économistes menée par l’agence «Reuters» montre que le PIB américain en termes annuels a diminué de 34,1%.

«Si tel est le cas, cela effacera plus de cinq ans de croissance et ramènera le PIB réel aux niveaux observés pour la dernière fois à la mi-2014» , a commenté Lou Crandall, économiste en chef chez Wrightson ICAP.

Au printemps, Washington a approuvé un programme d’aide d’État de 3 000 milliards de dollars pour tenter de compenser un ralentissement économique historique. Cependant, cela n’a pas eu d’incidence significative sur la situation. En fin de compte, les entreprises ont déjà épuisé les prêts accordés par l’État, ce qui signifie qu’elles n’ont rien pour payer leurs salaires. Parallèlement à la propagation du coronavirus, cela pourrait entraîner une augmentation des licenciements.

Le nombre de nouvelles demandes de chômage devrait passer à 1,45 million entre le 19 et le 25 juillet. Les statistiques officielles du ministère du Travail seront publiées jeudi.

Rejoignez News-Front sur Facebook et Vkontakte pour découvrir les meilleures publications de la rédaction

 

Сommentaires:

Chargement ...