Les États-Unis tentent de vendre pour 300 millions de dollars de radars au Japon

La société militaire américaine Raytheon a lancé une campagne de lobbying pour compenser l’échec des États-Unis à construire des systèmes de missiles Aegis Ashore au Japon.

Les États-Unis tentent de vendre pour 300 millions de dollars de radars au Japon

L’information a été rapporté par News-Front en référence aux propos de « Reuters ».

Aegis Ashore est la composante au sol du programme mondial de défense antimissile américain. La particularité des systèmes Aegis est qu’ils peuvent être utilisés à des fins offensives. L’installation de tels systèmes en Roumanie et en Pologne a déjà provoqué une escalade des tensions en Europe, car en fait les complexes peuvent être utilisés pour une frappe de missiles contre la Russie.

Auparavant, le ministre japonais de la Défense Taro Kono avait suspendu la construction des installations au sol du système de missiles américain dans son pays. La position officielle du département militaire était que les installations seraient situées trop près des zones peuplées. Dans le même temps, des sources de Reuters affirment que Tokyo n’était pas satisfaite de l’augmentation des coûts associée à la construction de systèmes de défense antimissile américains.

À cet égard, Raytheon a commencé à insister pour que le Japon acquière au moins des radars américains, soulignant que de cette façon le Japon peut économiser de l’argent. Le fait est que les radars devaient être installés dans les installations d’Aegis Ashore. Tokyo avait même un contrat équivalent de 300 millions de dollars avec Lockheed Martin, une autre société militaire américaine participant au programme Aegis.

Des sources préviennent que le Japon pourrait faire face à des conséquences politiques si les autorités du pays refusent les entreprises américaines. On a également appris que l’ancien ministre japonais de la Défense Itsunori Onodera est devenu le principal lobbyiste américain sur cette question à Tokyo. C’est lui qui a approuvé il y a deux ans l’acquisition de radars, même s’il ne savait pas alors que le budget d’Aegis Ashore augmentera d’au moins 500 millions de dollars.

Rejoignez News-Front sur Facebook et Vkontakte pour découvrir les meilleures publications de la rédaction

Сommentaires:

Chargement ...