Un député australien présente une motion au parlement de la Nouvelle-Galles du Sud condamnant l’Azerbaïdjan et le pan-turquisme

Le député Hugh McDermott a présenté une motion au Parlement du plus grand État australien de la Nouvelle-Galles du Sud, condamnant les attaques provocatrices de l’Azerbaïdjan contre la frontière arménienne et appelant le gouvernement fédéral australien à faire de même, a rapporté le Comité national arménien d’Australie (ANC –AU).

Le député qui est un membre éminent du groupe d’amitié parlementaire NSW Arménie-Australie, a demandé à l’Assemblée législative de la NSW de décider que les actions de l’Azerbaïdjan contre l’Arménie prouvent « leur mépris flagrant du droit international en rompant leur accord de cessez-le-feu ».

Hugh McDermott, qui s’est rendu dans les républiques d’Arménie et d’Artsakh dans le cadre de la délégation fédérale de l’ANCUA en 2019, a noté les inquiétudes de la communauté arméno-australienne face aux « attaques de l’Azerbaïdjan contre la ville frontalière arménienne de Tavush et à la menace d’attaques contre la centrale nucléaire de Metzamor » , ajoutant la condamnation des « actions du président Erdogan de Turquie et du président Aliyev de l’Azerbaïdjan dans leur poursuite d’une politique de nationalisme pan-turc qui a précédemment conduit au génocide ».

La motion de Hugh McDermott s’est conclue par un appel « au gouvernement fédéral pour qu’il condamne ces attaques et prône son soutien à la sûreté et à la sécurité de l’Arménie ».

Сommentaires:

Chargement ...