Le géant numérique va proposer d’identifier les commerces tenus par des Noirs

Google aussi veut surfer sur la vague Black Lives Matter. Aux États-Unis, il va proposer, dans les résultats de recherche, et sur Google Maps, d’identifier les commerces tenus par des Afro-Américains, rapporte le média américain The Verge.

Le géant numérique va proposer d'identifier les commerces tenus par des Noirs

Une décision qui résulterait des récents changements d’habitude des utilisateurs de la plateforme, qui auraient, davantage que par le passé, recherché les établissements tenus par des Noirs. Entre le 25 mai et le 10 juillet, Google aurait enregistré plus de 2,5 millions de requêtes en ce sens, poursuit The Verge.

Pour les consommateurs, il s’agirait d’un moyen de soutenir cette communauté, alors que le mouvement Black Lives Matter est très populaire et que les manifestations antiracistes se multiplient. Google demandera aux établissements concernés de se prêter à un processus de vérification qui se fait par courrier, par téléphone ou par mail.

A LIRE : L’Australie va contraindre Google et Facebook à rémunérer les médias

Au mois de juin, quelques semaines après la mort de George Floyd, Google avait déjà annoncé plusieurs mesures en soutien à la communauté noire, comme le versement de plus de 275 millions de dollars à différentes causes contre les discriminations raciales. « Au-delà de nos produits, nous savons que l’équité raciale est inextricablement liée aux opportunités économiques », avait expliqué le groupe.

Google est coutumier de ce type d’initiative : il y a deux ans, le géant américain avait déjà proposé des badges permettant d’identifier, aux États-Unis ou en France, les commerces « LGBTQ ‘friendly’ ou dirigés par des femmes.

Сommentaires:

Chargement ...