L’Iran a refusé de négocier avec les États-Unis

La pression des sanctions américaines est un crime contre l’Iran.

L'Iran a refusé de négocier avec les États-Unis

Cette déclaration a été faite par le chef suprême iranien, Ali Khamenei, lors de sa visite à Id-Qurban, rapporte News-Front.

Lire aussi : Les États-Unis commencent à payer le nationalisme chinois

Comme News Front l’a précédemment rapporté, jeudi, le chef du département d’État américain, Michael Pompeo, a annoncé l’élargissement des sanctions américaines contre l’Iran.

Selon lui, les mesures punitives visent à empêcher la fourniture des produits nécessaires à la mise en œuvre du programme nucléaire de la république islamique.

«Les sanctions américaines sont un crime contre l’Iran» , a déclaré Ali Khamenei.

Il a également souligné que Téhéran ne devrait pas céder devant Washington sur fond de propositions de négociations entrantes.

«Si les conditions américaines sont acceptées, elles en établiront de nouvelles» , a-t-il déclaré.

Rejoignez News-Front sur Facebook et Vkontakte pour découvrir les meilleures publications de la rédaction

Сommentaires:

Chargement ...