Des jeunes diplômés chinois en panne de croissance

Comme une âme en peine, elle erre dans les allées d’un salon des métiers, comme des centaines de jeunes Chinois dont l’avenir se heurte à la crise du Covid-19.

Des jeunes diplômés chinois en panne de croissance
 

Ma Jingjing, qui vient de décrocher son diplôme de biologie, est à 26 ans l’une des près de 9 millions de diplômés qui débarquent cette année sur le marché du travail.

Première frappée par le Covid-19 mais aussi première à s’en sortir, la Chine assure avoir aligné au 2e trimestre une croissance de 3,2 %. Mais sur le front de l’emploi, l’avenir reste sombre, au point que le président Xi Jinping en a fait une priorité politique.

Au salon des métiers de Zhengzhou, une mégapole du centre du pays, Mlle Ma, qui recherche un poste d’enseignante, « se sent perdue » au milieu des stands d’entreprises allant de l’immobilier à l’industrie.

« J’ai envoyé sept ou huit candidatures à des écoles privées. Une seule m’a rappelée pour passer un entretien », confie la jeune femme à l’AFP.

Elle hésite entre accepter un emploi à tout prix ou bien reprendre des études dans l’espoir de trouver mieux quand les jours meilleurs reviendront.

« J’ai déjà fait tellement d’années d’études, je ne veux pas que ma famille paie encore davantage », dit-elle.

Сommentaires:

Chargement ...