Le chômage est le plus gros problème de l’Arménie (Sondage)

Les habitants de l’Arménie considèrent le chômage comme le plus gros problème du pays, qui reste le même depuis de nombreuses années, selon l’étude « Caucasian Barometer – 2019 » menée par le Caucase Research Resources Center.

Le chômage est le plus gros problème de l'Arménie (Sondage)

L’enquête a été menée du 21 février au 15 mars 2020 auprès de 1491 sondés adultes, dont 31 % vivent à Erevan, 33 % dans d’autres villes et 36 % dans des villages. Il est mentionné que 55 % des sondés à l’enquête sont des hommes, l’essentiel – 35 % des sondés ayant une éducation secondaire et environ 52 % ont un emploi.

« Le problème majeur auquel l’Arménie est confrontée aujourd’hui est le chômage, selon 30 % de la population. En 2012, 45 % des personnes interrogées pourtant et en 2008, 30 % ont exprimé le même avis », indique l’étude.

Elle indique également que 14 % des sondés ont indiqué que la pauvreté était le principal problème (16 % en 2012, et en 2008, la corruption était indiquée en deuxième position avec 20 %).

Les conflits territoriaux non résolus venaient en troisième position (9 % des sondés). En 2012, l’inflation (6%) était troisième, et en 2008 – la pauvreté (14 %).

Le manque de paix dans le pays a été distingué parmi les problèmes par 7 % et l’inaccessibilité des services médicaux de 5 %. En 2012, la liste des problèmes comprenait également les bas salaires et la corruption (5 % chacun), et en 2008, les pensions faibles (9 %) et l’inflation (6 %).

L’étude est menée depuis 2004 dans trois pays – l’Arménie, la Géorgie et l’Azerbaïdjan et vise à présenter les principales tendances politiques, économiques et sociales.

Сommentaires:

Chargement ...