Les lunettes de Gandhi vont être mises aux enchères

Une monture fine plaquée or avec deux verres circulaires : c’est ce qu’a découvert le commissaire-priseur Andrew Stowe, de la East Bristol Auctions (Royaume-Uni), il y a quelques jours, dans une simple enveloppe déposée telle quelle dans la boîte aux lettres, rapporte CNN.

Les lunettes de Gandhi vont être mises aux enchères

Avec les lunettes, un petit mot : « Elles ont appartenu à Gandhi, c’est mon oncle qui me les a données », indique au média américain le commissaire-priseur. Ce dernier passe alors un coup de fil au numéro indiqué et tombe sur un homme âgé qui habite dans le coin.

Il lui raconte que son oncle a reçu ces lunettes quand il était en Afrique du Sud, de la part de Gandhi, dans les années 1920, indique la BBC. Il s’agirait d’une des premières paires de lunettes portées par Gandhi. « L’oncle [travaillait] pour British Petroleum à l’époque et était posté en Afrique du Sud, et on peut présumer que les lunettes ont été offertes en remerciement de la part de Gandhi pour quelques bonnes actions », rapportent les commissaires-priseurs de la East Bristol Auctions.

Selon Andrew Stowe, « les dates et les faits correspondent bien. Le vendeur est un homme de 80 ans. » D’après les recherches effectuées, la paire de lunettes aurait une valeur estimée comprise entre 11 000 euros et 16 600 euros. Mais la maison d’enchères pense qu’elle partira à un montant bien plus élevé. « Je crois qu’il [le vendeur, NDLR] a failli tomber de sa chaise quand il a appris à combien nous allions la valoriser », rapporte Andrew Stowe. Plus tôt, il avait déclaré que le commissaire-priseur pouvait jeter si les lunettes ne valaient rien… Les enchères auront lieu le 21 août.

Сommentaires:

Chargement ...