Le marché du travail britannique est confronté à un problème plus grave que les licenciements

Le programme de soutien du gouvernement britannique va bientôt fermer, mais le chômage continue de monter en flèche.

Le marché du travail britannique est confronté à un problème plus grave que les licenciements

L’information a été rapporté par l’agence News-Front d’après les propos de Reuters.

Selon les prévisions des experts, la crise causera des dommages colossaux au marché du travail britannique lorsque le programme de protection de l’emploi sera interrompu en octobre. Cela impliquait le paiement partiel des salaires des employés des entreprises non actives sur le budget de l’État.

Un certain nombre d’entreprises, dont British Airways et la grande chaîne de vente au détail WHSmith, prévoient de licencier leur personnel dans un proche avenir. Cependant, maintenant, le problème n’est pas que les entreprises licencient leurs employés.

«Le fait que l’embauche, plutôt que davantage de licenciements, soit la principale raison du ralentissement de la croissance de l’emploi aujourd’hui est de bon augure pour les problèmes dans les mois à venir» , a déclaré Gervin Davis, conseiller principal du marché du travail au Chartered Institute of Personnel Development.

Les économistes interrogés par Reuters s’attendaient à ce que le taux de chômage atteigne 4,2%. La semaine dernière, la Banque d’Angleterre a prédit que le taux de chômage atteindrait 7,5% d’ici la fin de cette année. Dans le même temps, l’économie britannique, selon les prévisions, pourrait s’effondrer de 21% au deuxième trimestre.

Rejoignez News-Front sur Facebook et Vkontakte pour découvrir les meilleures publications de la rédaction

Сommentaires:

Chargement ...