Washington fermera les frontières américaines même pour les Américains

L’administration américaine a l’intention d’interdire l’entrée dans le pays même pour les citoyens américains en cas de suspicion de leur infection par le coronavirus.

Washington fermera les frontières américaines même pour les Américains

Comme rapporté par Reuters, se référant à ses propres sources, les normes pertinentes sont déjà à l’étude à Washington, relate News-Front.

Le projet de décret n’est pas encore finalisé, mais il est déjà clair qu’il donne au gouvernement le droit d’interdire l’entrée aux États-Unis de personnes qui «raisonnablement» peuvent être considérées comme porteuses du COVID-19 et même d’autres maladies. Des restrictions peuvent s’appliquer aux citoyens du pays.

Au cours des mois de la pandémie, l’administration Donald Trump a adopté à plusieurs reprises des restrictions sévères dans le cadre de la politique migratoire, craignant que les réfugiés ne provoquent la propagation du coronavirus. En particulier, les responsables du gouvernement américain en mai craignaient que les Mexicains ayant la double nationalité ne puissent venir aux États-Unis si le Mexique était balayé par une épidémie.

En pratique, les Mexicains ont dû protester aux passages frontaliers pour que les Américains n’entrent pas dans le pays, compte tenu de la situation avec le coronavirus aux États-Unis.

Rejoignez News-Front sur Facebook et Vkontakte pour découvrir les meilleures publications de la rédaction

Сommentaires:

Chargement ...