Les forces de l’ordre sont à nouveau attirées dans le centre de Minsk

Dans le centre de Minsk, où se déroulent actuellement des rassemblements de solidarité contre la violence des forces de l’ordre, ils ont recommencé à tirer les forces de sécurité.

Les forces de l'ordre sont à nouveau attirées dans le centre de Minsk

Des convois de camions avec des forces spéciales militaires ont quitté leur base du microdistrict d’Uruchye pour se rendre au centre de la capitale biélorusse. La prochaine action de protestation y est prévue à 19h00, rapporte l’agence Lenta.

La chaîne Voenny Obozrevatel rapporte également qu’un véhicule blindé des forces de sécurité, armé d’une mitrailleuse lourde de 12,7 mm, a été aperçu à Minsk.

La Biélorussie a été engloutie par des manifestations de masse contre les résultats officiels des élections présidentielles, selon lesquelles Alexandre Loukachenko a remporté plus de 80% des voix. Les autorités ont dispersé les manifestants avec des balles en caoutchouc, des matraques, des canons à eau, des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes. OMON a tiré sur les fenêtres d’immeubles résidentiels et a pris d’assaut les entrées, où les participants aux actions de rue ont tenté de se cacher. La mort d’un manifestant a été confirmée.

En seulement trois nuits de manifestations, les forces de l’ordre ont arrêté environ six mille personnes. Le centre de détention provisoire de Minsk est surpeuplé. Les détenus sont transportés de la capitale à Zhodino, où se trouve la maison d’arrêt.

Rejoignez News-Front sur Facebook et Vkontakte pour découvrir les meilleures publications de la rédaction

Сommentaires:

Chargement ...