Une japonaise kidnappée a été retrouvée grâce sa console de jeux vidéo

Une lycéenne japonaise a été retrouvée un mois après avoir été portée disparue. Celle-ci a pu prévenir les policiers grâce à une console reliée à Internet qui se trouvait dans la pièce où elle était retenue captive. Son ravisseur a été arrêté et a reconnu les faits.

Une japonaise kidnappée a été retrouvée grâce sa console de jeux vidéo

Les policiers japonaise enquêtaient depuis un mois sur la disparition d’une adolescente dans la préfecture de Saitama, au nord de Tokyo, lorsqu’ils ont reçu un message provenant de la victime elle-même, a relaté News.yahoo.

Kidnappée le 4 juillet dernier et portée disparue depuis, la jeune fille a prévenu la police le 5 août grâce à une console de jeux vidéo.

L’appareil était connecté à Internet, ce qui lui a permis de contacter directement le service d’urgence en ligne de Saitama. «Je suis retenue captive et je ne peux pas m’échapper», a-t-elle écrit. Il n’a pas été précisé si elle avait trouvé la console dans la pièce où elle était enfermée ou si elle l’avait elle-même demandée au kidnappeur.

La police a pu immédiatement déterminer le lieu d’où provenait le message. C’est dans un appartement situé à Yokohama, au sud de la capitale nippone, que les agents ont retrouvé la victime, attachée à un tuyau à l’aide de câbles métalliques. Son ravisseur, un entrepreneur de 44 ans, a reconnu les faits immédiatement.

Interrogé par les policiers, le voisin de cet homme l’a décrit comme quelqu’un de «très effrayant». D’autres résidents du bâtiment ont affirmé qu’il était très calme, mais qu’ils ne l’avaient jamais vu avec des amis. Ils n’ont d’ailleurs entendu aucun bruit venant de son appartement, «même pas un cri».

D’après les premiers éléments de l’enquête, la jeune et son kidnappeur avaient pris contact pour la première fois sur les réseaux sociaux. Les circonstances exactes de leur rencontre restent toutefois encore à déterminer.

Rejoignez News-Front sur Facebook et Vkontakte pour découvrir les meilleures publications de la rédaction

Сommentaires:

Chargement ...