Washington prêt à être médiateur entre la Serbie te le Kosovo

La Maison-Blanche veut jouer les médiateurs entre le Premier ministre kosovar Avdullah Hoti et le président serbe Aleksandar Vucic lors d’un sommet jeudi et vendredi.

Washington prêt à être médiateur entre la Serbie te le Kosovo

L’annonce d’une rencontre, à la Maison Blanche, entre les dirigeants de la Serbie et du Kosovo a suscité les spéculations sur les intentions américaines. Mais Washington défend, avant le sommet de jeudi et vendredi, une approche purement économique sans promettre de grand accord politique.

La présence même de Donald Trump n’est pas assurée pour jouer les médiateurs entre le Premier ministre kosovar Avdullah Hoti et le président serbe Aleksandar Vucic. C’est le bouillonnant conseiller spécial du président américain pour les négociations serbo kosovares, Richard Grenell, qui jouera les maîtres de cérémonie.

Mais aux Etats-Unis, on s’interroge sur la capacité américaine à relancer un dialogue enlisé et à résoudre un des plus épineux conflits territoriaux européens.

Belgrade refuse de reconnaître l’indépendance proclamée en 2008 par le Kosovo après la guerre de la fin des années 1990, qui a fait 13’000 morts. Et il est soutenu par ses alliés russe et chinois, tandis que les Américains figurent parmi ceux qui avaient immédiatement reconnu le nouvel Etat.

Сommentaires:

Chargement ...