Donald Trump admet avoir envisagé de faire assassiner le président syrien

Donald Trump a confirmé qu’il avait bien envisagé d’assassiner Bachar al-Assad, dans une interview sur Fox News ce mardi.

Donald Trump admet avoir envisagé de faire assassiner le président syrien

Selon le président américain, le projet avait été débattu à la Maison Blanche en avril 2017, après une nouvelle attaque au gaz sarin imputée au régime syrien qui avait tué plus de 80 civils, dont des enfants, à Khan Cheikhoun, dans la province d’Idleb au nord-ouest du pays.

Comme l’a confié Donald Trump sur la chaîne américaine, c’est finalement son secrétaire de la Défense de l’époque, James Mattis, qui l’en avait dissuadé.

« J’aurais préféré l’éliminer », a dit le président américain en parlant du président syrien. « Tout était prêt mais Mattis ne voulait pas le faire », a-t-il souligné, qualifiant le secrétaire de la Défense de « général surcoté » qu’il avait finalement laissé partir.

Affirmant que le dirigeant de Damas avait « tué trop de monde », Donald Trump a tout de même indiqué qu’il ne regrettait pas de ne pas l’avoir tué.

Сommentaires:

Chargement ...