Un réseau d’immigration clandestine chinoise démantelé à Paris

Un réseau de passeurs chinois, qui faisaient venir en France des compatriotes grâce à des visas touristiques puis les faisait travailler clandestinement dans des restaurants, a été démantelé cette semaine en région parisienne, a-t-on appris vendredi de source policière.

Un réseau d’immigration clandestine chinoise démantelé à Paris

«La filière organisait la venue de Chinois en France via la complicité d’agences de voyage chinoises implantées en Chine pour obtenir des visas touristiques», a expliqué Xavier Delrieu, chef de l’Office central pour la répression de l’immigration irrégulière et de l’emploi d’étrangers sans titre (Ocriest).

«Ils étaient ensuite récupérés par le réseau, qui les logeait et les faisait travailler pour un salaire de misère, principalement dans des restaurants chinois un peu partout en région parisienne», a ajouté le commissaire.

Environ 200 clandestins seraient arrivés en Chine via ce réseau «depuis 2016-2017», selon l’enquêteur. Un trafic particulièrement lucratif, puisque chaque clandestin devait débourser 5 000 euros pour obtenir le visa touristique.

Certains, qui souhaitaient obtenir l’asile en France, devaient également payer pour monter leur dossier, en faisant appel à une société de traduction également liée au réseau.

Сommentaires:

Chargement ...